L'accident de Yann, expliqué aux enfants


Yann s’est blessé grièvement dans une manœuvre sur le pont à l’avant du bateau.
Il doit dans un premier temps se mettre à l’abri pour ne pas risquer de tomber à l’eau où que sa blessure ne s’aggrave.
Une fois qu’il a réussi à regagner la cabine, il alerte les secours.
 
Un médecin  par téléphone satellitaire interroge Yann pour diagnostiquer ce qu’il s’est fait.
Il lui donne alors des conseils pour qu’il puisse se soigner seul en attendant l’arrivée des secours.

Yann sera son propre médecin !

Comme sa jambe est très douloureuse, déformée, et qu’il ne peut pas s'en servir, le docteur craint une fracture du fémur, l’os de la cuisse.
Yann doit alors essayer de l’immobiliser au mieux en confectionnant une attelle (video).
 

Il faut qu’il prenne des médicaments contre la douleur dans sa pharmacie, qui est un peu loin de lui et qu’il atteint avec difficulté.
 
Il cherche aussi à manger et à boire pour les longues heures d’attente qu’il va avoir sur sa couchette.

L'entraide est naturelle en mer

 

En même temps qu’il a reçu les premiers conseils les secours se sont organisés pour venir vers lui.

 

 

Une vedette militaire avec un docteur à bord, vient depuis l’Australie à sa rencontre.
Les autres navigateurs plus proches de lui viennent aussi  lui porter assistance comme Marc et Samantha.
Marc Guillemot  arrive près de Generali le premier. Il ne peut pas monter sur le bateau de Yann et l’aider car la mer formée l’en empêche.
 
Par radio il peut discuter avec Yann. Cela remonte le moral du blessé, ce qui est important dans ces moments là.
Le « routeur »Erwann, la personne qui s’occupe du suivi de Yann depuis la  terre ferme, le réconforte aussi régulièrement par téléphone en le tenant au courant de la progression des secours.
La solidarité naturelle des marins sur mer où sur terre s’est déclenchée naturellement et aide Yann à tenir bon.

L'évacuation vers la terre ferme, enfin !

 

Une fois que les secours sont arrivés sur place, Yann est placé dans une civière qui immobilise bien sa jambe et le protège.
 
 Le médecin venu à bord de Generali donne les consignes et des médicaments pour qu’il ne souffre pas. Yann est emmené sur la frégate, où le docteur poursuit les premiers soins et les examens (radiographie, bilan sanguin).
  Le bateau est dirigé vers un hôpital pour que l’on puisse opérer sa jambe et qu'il revienne ensuite France, auprès de sa famille et ses amis.
Yann en marin professionnel, même dans les pires moments a su prendre les bonnes décisions. L’aide naturelle qui s’est organisée autour de lui a permis de le récupérer sain et sauf. Tout le monde remercie chaleureusement nos amis Australiens qui ont fait vite et bien comme d'habitude.

Réponds aux questions

Essayes de classer dans l’ordre ce qu’il faut faire s’il arrive un accident grave

a) Prendre des médicaments, et se soigner
b) Alerter les secours
c) Se mettre à l’abri des dangers


(réponse c,b,a)

Qu’est-ce qui caractérise les marins si un des leurs est en détresse ( essaye d’expliquer chacun des mots).
a) L’indifférence
b) L’égoïsme
c) L’intéressement
d) La solidarité

 

(réponse d)

La chaîne des secours médicaux en mer
En France comme dans le monde entier, l'organisation de l'aide médicale est organisée.
chaine secours.pdf
Document Adobe Acrobat 2.5 MB

Décembre 2015

MedMer collabore avec groupama team france pour un programme de formation aux secours médicaux

Novembre 2015

MedMer a participé à l'élaboration, de recommandations pour la formation médicale dans la course au large en marge du congrès ISAF à Sanya

 

Juin 2015: MedMer assure la médicalisation de la Volvo Race à Lorient.

STAGE SIMULATION

JM Le Gac et Pascal Chapelain de l'IFSI de Lorient ont collaboré pour créer un stage de formation médicale pour les coureurs au large. Il a été testé auprès de l'équipage de banque populaire avant le trophée Jules Vernes. La simulation médicale y est prépondérante. Cette nouvelle méthode d'enseignement permet une réelle acquisition des gestes essentiels.

Med Mer forme  la team de spindrift  pour le trophée Jules Vernes 2015.


 

Retrouvez  le journal de bord video de la  Transat en solidaire en cliquant sur le lien ci-dessus. Med mer a accompagné la minitransat à bord de podorange ( nos photos et textes)