CAPSUMER: Capacité d'Aptitude aux Soins d'Urgence en Mer

... propositions d'un stage spécifique course au Large par Med-Mer....

Nous l'avons vu dans un précédent article, les stages ISAF dans leur composante médicale et secours en France vont devoir se mettre aux normes.

La FFV propose, d'utiliser comme référentiel  un stage de secourisme "de base" dispensé en France et d'y adjoindre la spécificité du bilan médical en mer et de l'utilisation de la dotation médicale de bord.

Il est évident qu'il n'y a actuellement pas tellement d'autres alternative directement disponible sauf les stages de premier secours Civiques niveau 1. C'est le seul stage disponible, officiel que l'on peut qualifier de "base".

Les stagiaires auront la possibilité également de suivre un stage PSE1 ( premier secours en équipe niveau 1) qui est plus complet.

Mais qui enseignera la partie pharmacie et bilan en mer?

Toutes les formations PSE ne seront pas forcément dispensées par des instructeurs connaissant cette partie et ayant le savoir nécessaire pour donner des conseils sur une dotation médicale. Il faudra bien faire attention aux responsabilités engagées en cas de conseils médicaux liés aux médicaments donnés par des personnes non professionnelles de santé.

 

 

Ci après le contenu type d'un stage PSC1:

 ( compter 12 heures env) 

1- La protection
2- L’alerte
3- La victime s’étouffe
4- La victime saigne abondamment
5- La victime est inconsciente
6- La victime ne respire pas (la réanimation cardio-pulmonaire et la défibrillation automatisée externe)
7 - La victime se plaint d’un malaise
8 - La victime se plaint après un traumatisme
9. Cas concrets de synthèse

Les règles ISAF étant internationnales, les bateaux croisant sur tous les océans, il est interressant de dépasser nos frontières pour rechercher la formation la plus pertinente pour nos plaisanciers et coureurs au large.

L'étude des formations dispensées à l'étranger sont un peu différentes.

On y individualise en général ce qui est la prise en charge d'une détresse vitale à travers le BLS (basic life support). Cette formation a pour but d'inculquer des notions standardisées permettant de préserver la vie chez un patient inconscient. Elle repose sur l'apprentissage des priorités ABC (airway, breathing, circulation).

A ce module de base se greffent d'autres plus complets se rapprochant de notre PSE1.

La formation souhaitée  dans les règles ISAF est le "senior first certificate" ou un équivalent.

Son contenu est assez vaste:

 

First Aid Course Content:

  • DRABCD procedure
  • Principals & legalities of First Aid
  • Responding to an emergency
  • Assessment for unconsciousness
  • Moving the casualty
  • Resuscitation (CPR)
  • Treatment of Illness
  • Cardiac emergencies
  • Bleeding and Wounds
  • Dressings and bandages
  • Hyperthermia & Hypothermia
  • Burns and scolds
  • Poisoning
  • Reporting of accidents
  • Spinal Injuries
  • Bites, stings and envenomation
  • Allergic Reactions (Anaphylactic Shock / Use of EpiPen)
  • Crush injuries

Comme pour les formations de secourisme en France, il n'y ai pas fait référence aux spécificités de l'urgence maritime.

 

Aux USA, des formations adaptées aux conditions de loisir dûes, aux grandes étendue naturelles, ont été mise au point comme le "Widerness first aid" et l"aquatic/Marine firts aid".

 

L'"aquatic marine firts aid" ne contient que peu de specificités matimes.

Les notions de physiologie et sémiologie médicales y sont abordées:

  • Assessment of needs of people and threats to own safety
  • Appreciation of body structure and function
  • Understanding immediate measures to be taken in cases of emergency
  • Apply resuscitation techniques
  • Control bleeding
  • Apply appropriate measures of basic shock management
  • Apply appropriate measures in the event of burns and scalds and incidents caused by electrical current
  • Rescue and transport a person
  • Improvise bandages and use materials in emergency kit
  • Written exam (min. passing grade 75%)


Des notions plus spécifique d'un milieu non urbain apparaissent surtout dans le "widerness medecine first aid":

  • Les effets de l'exposition au froid ou au chaud
  • Les Chocs allergiques
  • Les maux liés au milieu (mal des montagne, de mer)
  • Les soins dentaires
  • Savoir privilégier un traitement sur place, une mise en condition et où une évacuation. 
  • Les piqures, morsures d'animaux....

Notre expérience d'enseignement médical dans le cadre de l'ISAF depuis plus de 10 ans,l'analyse des demandes des plaisanciers et coureurs, l'épidémiologie rencontrée, nous suggèrent qu'un programme spécifique de stage pourrait être proposé. Il regrouperait  le plus utile de ce qui existe déjà en y ajoutant ce qui est indispensable en mer.

Nous  listons ci après plusieurs propositions programmes types et leur volume approximatif d'heure.

CAPSUMER niveau 1 ( aptitude aux premiers soins d'urgence en voile Niveau 1 ).

 

  • La prévention (théorie) 45 min:

Exemples simples

Présentation de film

Discussion

  • L'alerte et la chaîne de secours médicaux en mer, la télémedecine ( théorie & pratique) 45 min

L'organisation internationnale et nationale(CCMM, CROSS, SAR, MRCC, TMS)

Particularité de l'aide médicale en mer, la télémédecine

L'assistance médicale en course, règles et particularités

  • La dotation médicale de bord  45 min

La règlementation D240

Constituer une dotation

Organisation gestion Utilisation, mise à disposition de TMS

Présentation d'exemples

  • Les Gestes de Survie et d'urgence

Désobstruction des voies aériennes (atelier pratique) 45 min

Les gestes de survie (BLS) (atelier pratique) 2 heures

Positions d'attentes

Hémorragie massive et pansements provosoires

Immobilisations provisoires

Déplacement de victime en urgence à bord

 

  • Principes d'examen médical ( théorie & pratique) 45 minutes

Examen primaire

Examen secondaire

Anamnèse et dossier

  • Les Grandes Urgences Médicales ( théorie) 30 min

Recconnaîtres des signes cliniques graves

Bilan et thérapeutiques d'attente

  • Les pathologies liée à l'environnement (théorie) 20 minutes

Notion de physiologie Hypothermie Hyperthermie

 

  • Noyade et accident d'apnée (théorie)  20 minutes

Physiologie de la noyade

Accident d'apnée et leur prévention

  • La douleur et sa prise en charge ( théorie) 30 minutes

Evaluation de la douleurs

Possibilité de traitement

  • Les atteintes cutanées (théorie et pratique) 1h30

Examen plaie, brûlure

Pansement primaire et secondaire

Pansement de brûlure

Pathologies dermatologiques fréquentes ( abcès, foliculite, mycoses...)

Réparation des plaies : Strip, strip collés, Sutures, Colle

Surveillance

  • Les atteintes Os, Muscle, Tendon, articulation (théorie et pratique) 1h30

Examen d'un traumatisme et mise en attente

Pose d'un collier cervical (pratique)

Principes d'Imobilisations rigides

Strapping

Notion de RICE

 

  • Animaux dangereux (théorie) 45 minutes

Echonodermes

Mollusques

Shyphozoaires

Cnidaires

Scorpaenidae

Muraenidae

Animaux provoquant des mosures

Intoxications par ingestion

Signes et traitements (Allergie)

Films

 

  • Mise en condition d'une victime (pratique) 1 h

Padding

Evacuations sanitaires hélitreuillée

Film

  • Responsabilité, assurance ( théorie) 30 minutes, réglement de course, convention internationnales
  • Debriefing et mise en situation finale 1h

 

CAPSUMER Niveau 2 ( aptitude aux premiers soins d'urgence tour du monde).

 

APSN 1 +

  • Notion de gestion humaine: (Théorie) 1 heure

Sommeil

Alimentation

Hygiène

Psychologie

  • L'environnement et ses conséquences (Théorie) 45 minutes

Effets du froid sur l'homme du froid ( hypothermie, engelures, gerçures)

Effets de la chaleur et soleil ( hyperthermie, coup de chaleur, coup de soleil, keratite)

Effet de la mer et du vent (atteinte cutanée & ophtalmiques, mal de mer)

Effet du bruit à bord

Moyens de lutte et principes de traitement

  • Dotation médicale organisation tour du monde, médicaments spécifiques( théorie) 1 heure

Complément de la dotation de base

Organisation spécifique

Télétransmission

Revue des produits et leurs effets

  • Gestes Infirmiers (atelier) 1 heure 30

Injection sous-cutanée (SSCUT)
Injection intra musculaire (IM)
Injection intra veineuse (IV)
Injection d'anticoagulant
Pose d'un cathéter avec bouchon

Préparation d'une perfusion

Perfusion sous cutanée

  • Soins dentaires (théorie) 30 minutes

Fracture et traumatisme

Soins dentaires de base

Cellulite, pulpite

  • Atelier atteinte cutanée pratique 1h

Abcès

Sutures

Agraphes

Colle tissulaire et autres alternatives à la suture

Surveillance d'une plaie et soins de suivi

Brûlure

  • Atelier Contusion immobilisation et réduction pratique 1h30

Attelles préformées et orthèses

Confection d'attelles
  Attelle résinée postérieure de poignet
  Attelle résinée postérieure de coude
  Attelle résinée postérieure de genou
  Attelle résinée postérieure de cheville
Echarpe coude/épaule
Immobilisation de membre inférieur
 

CAPSUMERSOLO (Module spécial CAPSUMER 2 pour soins en solitaire)

  • Atelier pratique de réalisation des immobilisations seul

Attelle, bandages...

  • Atelier pratique de réalisation de soins de plaies seul

Alternatives à la suture, réalisation de pansement de plaie en solitaire...

 

 

Conclusion

Tout stage de formation déjà existant dans le civil, ne peut répondre nécessairement à un besoin exprimé par les marins. Néanmoins sur le plan médical, des besoins sont clairement exprimées sur la dotation médicale et la chaîne de secours,  il faut les intégrer forcément.

Les autres modules supplémentaires de formation se doivent de tenir compte de l'épidémiologie des pathologie retrouvée à bord, et des problématiques de préparation: nouriture, hygène, préparation médicale et surtout prévention.

Il est plus facile de prévenir que guérir! Une formation initiale étant déjà un brqiue à cet édifice.

Enfin une labélisation du contenu du stage et de la dotation détaillé par les tutelles compétentes serait l'idéal ( CCMM et FFV).

En sachant ce que le marin a appris et connaissant sa dotation médicale de bord, la télémédecine sera plus efficace, et les procédures en cas d'urgence médicale bien prévue à l'avance.

Décembre 2015

MedMer collabore avec groupama team france pour un programme de formation aux secours médicaux

Novembre 2015

MedMer a participé à l'élaboration, de recommandations pour la formation médicale dans la course au large en marge du congrès ISAF à Sanya

 

Juin 2015: MedMer assure la médicalisation de la Volvo Race à Lorient.

STAGE SIMULATION

JM Le Gac et Pascal Chapelain de l'IFSI de Lorient ont collaboré pour créer un stage de formation médicale pour les coureurs au large. Il a été testé auprès de l'équipage de banque populaire avant le trophée Jules Vernes. La simulation médicale y est prépondérante. Cette nouvelle méthode d'enseignement permet une réelle acquisition des gestes essentiels.

Med Mer forme  la team de spindrift  pour le trophée Jules Vernes 2015.


 

Retrouvez  le journal de bord video de la  Transat en solidaire en cliquant sur le lien ci-dessus. Med mer a accompagné la minitransat à bord de podorange ( nos photos et textes)