Un conseil avant le départ

Les voies de la vie à 12 sur un espace de 20 m de long sont impénétrables. Pour les béotiens de la transat que nous sommes nous découvrons à priori que 10 jours à terre ont été plus compliqués à gérer pour la vie de groupe que la traversée du Golfe de Gascogne. Heureusement les sages que nous sommes sont arrivés. Un apéro, une bouteille de LAPA (vin portugais qui en a rendus certains fous la nuit dernière) et tout le monde semble de nouveau prêt pour la grande traversée.

Le conseil est composé de l'immense cérénissime grand gourou du glouglou céphalique Pierrick ( il a mal au crâne dès qu'il boit le calice..). Et oui c'est le doyen. JMarc et Lolo l'épaulent car à son âge il a des fois du mal à se relever de sa couchette.

C'est la couchette... Arrière tribord. Le Gourou est au raz du sol à droite pour dormir. Il faut qu'il puisse traduire à travers le bruit de l'écoulement de l'eau contre la coque, et de temps en temps la mélodie des ronflements de son voisin l'avenir et surtout ce que l'on mangera à midi... C'est pour cela qu'il est là...

On ne manquera pas de fruits et légumes en tous cas. Donc on n'aura pas le scorbut nos épouses nous retrouverons avec des dents....

Le marché de Madère est impressionnant de richesses. Après avoir dévalisé les étales avec Flo, Matéo et Tatiana, tout est rangé dans des caisses et mis dans le carré. Il faudra bien tout callé car demain pour le départ on sera en bord de prés jusqu'à Canaries avec un vent de 20 noeuds.

Madère aura été humide et pluvieuse durant notre court séjour. C'est l'anticyclone qui est sur l'Europe en ce moment qui explique cette situation un peu exceptionnelle. Le soleil pour ceux qui sont en France et nous sous la pluie.... Mais cela ne va durer nous déscendons au sud. Le vent doit trourner Ouest vers le Cap Vert pour rejoindre enfin les alizés. Des escales sont possibles au Canaries et Cap Vert selon les instructions de la direction de course.

Selon la tradition les bateaux qui passent ici, laissent un message sur le pont. Une image colorée. On peut refaire ici l'histoire des nombreuses escales et courses ministes. Podo laissera aussi sa trace. La pluie n'a pas facilité la tâche à Claire l'illustratrice de bord. Mais contre ce climat imprévu elle a su entre deux nuages éclairer notre ponton d'un belle fresque.

Les prochaînes pages seront alimentées au fil des escales et des possibilités de connexion.... Patience et allez sur le site de mer en solidaire pour les vidéos.

A Bientôt , le 03/10/2009

Décembre 2015

MedMer collabore avec groupama team france pour un programme de formation aux secours médicaux

Novembre 2015

MedMer a participé à l'élaboration, de recommandations pour la formation médicale dans la course au large en marge du congrès ISAF à Sanya

 

Juin 2015: MedMer assure la médicalisation de la Volvo Race à Lorient.

STAGE SIMULATION

JM Le Gac et Pascal Chapelain de l'IFSI de Lorient ont collaboré pour créer un stage de formation médicale pour les coureurs au large. Il a été testé auprès de l'équipage de banque populaire avant le trophée Jules Vernes. La simulation médicale y est prépondérante. Cette nouvelle méthode d'enseignement permet une réelle acquisition des gestes essentiels.

Med Mer forme  la team de spindrift  pour le trophée Jules Vernes 2015.


 

Retrouvez  le journal de bord video de la  Transat en solidaire en cliquant sur le lien ci-dessus. Med mer a accompagné la minitransat à bord de podorange ( nos photos et textes)